Sri Lanka – Animaux et montagnes

Le Sri Lanka semble être l'un de ces rares pays qui contient tout sur un petit territoire. En deux petites semaines, je me suis promené des montagnes à la mer. Voici la partie 1.

 Première partie de mon itinéraire, motorisé cette fois.

Première partie de mon itinéraire, motorisé cette fois.

Que l'on ne se méprenne pas pour autant, le Sri Lanka est loin d'être parfait. Le nord de cette île située au sud-est de l'Inde commence à peine à se calmer d'une guerre civile qui aura duré des décennies. Encore aujourd'hui, des droits humains sont couramment violés et les tensions demeurent présentes entre les Cingalais et les Tamouls, les deux peuples principaux du pays, respectivement majoritairement bouddhistes et hindous.

Historiquement, on ne sait d'ailleurs pas vraiment lequel de ces deux peuples s'est installé en premier en premier sur l'île. Reste que beaucoup d'autres s'y sont succédés. Des Romains aux diverses puissances coloniales, en passant par des touristes de partout aujourd'hui.

Les commerçants arabes qui se promènent entre la Méditerranée et le monde indien connaissent l'île sous le nom de « Serendip ». C'est de là que le terme « sérendipité », signifiant découverte heureuse faite par hasard, proviendra.

C'est aussi un peu par hasard que j'y débarquerai en février dernier. J'étais alors encore installé à Kuala Lumpur, en Malaisie, et le Sri Lanka m'appelait. De l'autre côté du golfe qui baigne la péninsule malaisienne, la belle île ne se trouvait qu'à quelques heures d'avion.

Sigirîya

En partant de l'aéroport, situé près de la capitale de Colombo, je me dirige vers le nord-est en direction de Sigirîya et de son rocher du lion. L'énorme rocher de 200 mètres de haut semble s'élever de la plaine environnante. Le site avait été choisi au 5e siècle pour devenir une forteresse royale, avant de se transformer en un monastère bouddhiste pour presque un millénaire.

Aujourd'hui, le site classé au patrimoine de l'UNESCO est intéressant à visiter, mais vous ne raterez pas votre vie si vous passez à côté. D'ailleurs, aucune de mes photos sur place ne m'a réellement satisfait. Ceci dit, j'ai passé plus de temps à échanger des regards avec des macaques qu'à jouer à l'archéologue amateur !

 Je ne me tanne jamais de prendre des regards de macaques en photo.

Je ne me tanne jamais de prendre des regards de macaques en photo.

Ella elle l'a

Après Sigirîya, j'ai monté en altitude vers Kandy, puis vers le village d'Ella. C'est dans cette dernière région du centre du pays que l'on trouve les fameuses plantations de thé célèbres mondialement sous l'ancien nom du Sri Lanka, le Ceylan, ou Ceylon en version anglaise. J'y ai un grand plaisir à marcher en forêt et en montagnes, et à profiter de l'air plus frais des hauteurs. C'est une belle pause du sauna quotidien qu'est la Malaisie !

 Le populaire pont aux neuf arches.

Le populaire pont aux neuf arches.

 Chutes Ravana, beaucoup plus intéressantes cadrées en photo qu'en réalité.

Chutes Ravana, beaucoup plus intéressantes cadrées en photo qu'en réalité.

 La vie généralement pauvre des habitants locaux, devant faire leur lessive dans les rivières.

La vie généralement pauvre des habitants locaux, devant faire leur lessive dans les rivières.

Le Parc Safari

 Un immense crocodile glisse dans l'eau à nos pieds.

Un immense crocodile glisse dans l'eau à nos pieds.

Une visite au Sri Lanka n'aurait pas été complète sans visiter au moins un des immenses parc nationaux remplis d'animaux sauvages. C'est celui d'Uda Walawe, au sud du pays, que je choisis.

Avec une population d'éléphants estimée à plus de 250 membres, il était plus que facile de les apercevoir.

Le tour se faisait en camion dans l'immense parc de plus de 300 km carrés. Malgré l'abondance des camions et des touristes, j'ai trouvé la visite respectueuse. Les camions roulent lentement, laissent à chacun le temps de passer et d'apprécier la vue, et nous restons le plus souvent assez en retrait des animaux qui vivent ici de façon tout a fait sauvage.

Le parc contient d'ailleurs beaucoup plus que des éléphants. On y trouve des crocodiles, des grands buffles, et une panoplie d'oiseaux de différentes couleurs et tailles. On se serait parfois même cru en Afrique !

Face à toute cette faune et ces beautés, je nage certainement dans cette fabuleuse sérendipité, la découverte heureuse faite par hasard !

 Le soleil levant donne au parc des airs de safari africain.

Le soleil levant donne au parc des airs de safari africain.

18-02-20---Oiseau-(Uda-Walawe,-Sri-Lanka).jpg
18-02-20---Terre-éléphants-(Uda-Walawe,-Sri-Lanka).jpg