Itinéraire asiatique

C'est officiel. Après une année de pause, je reprends la route ! Mais vers où ?!

 Après Singapour, je compte rouler à Taïwan, en Chine, en Corée puis au Japon.

Après Singapour, je compte rouler à Taïwan, en Chine, en Corée puis au Japon.

J'avais laissé mon vélo chez mon ami Alex, toujours à Kuala Lumpur. Je l'ai retrouvé avec joie. C'est drôle, il m'apparaît plus lourd qu'avant... Ou peut-être suis-je juste moins en forme ?!

C'est sûrement une combinaison des deux, considérant que j'ai des ajouts à mon équipement, notamment un drone... et une guitare ! Ce patentage de transport d'instrument fera certainement l'objet d'un article plus détaillé compte tenu du temps de réflexion et de construction que j'y ai mis !

Enfin, mon lourd vélo, ma guitare et moi avons planifié partir vers le sud pour quitter Kuala Lumpur. Direction Singapour. De là, je prendrai un cargo de marchandises à travers la mer de Chine, vers l'île de Taïwan.

Après avoir autour et dans les hautes montagnes de Taïwan, je compte lier la Chine continentale à l'aide d'un traversier et rouler jusqu'à Qingdao pour prendre un autre traversier vers la Corée du Sud. L'histoire se répète ensuite à plus petite échelle puisque je traverserai la Corée et prendrai un troisième traversier, vers le Japon cette fois.

Les routes sont comme d'habitude loin d'être coulées dans le béton. C'est plutôt une idée générale qui me permet de me diriger vers les endroits où il est possible de traverser les mers.

 Orage sur ma ville d'adoption.

Orage sur ma ville d'adoption.

 31 décembre à Kuala Lumpur, en direct de mon (ex) appartement.

31 décembre à Kuala Lumpur, en direct de mon (ex) appartement.

 La ville, vue des montagnes à l'est.

La ville, vue des montagnes à l'est.

 Maintenant armé d'une guitare, je « feel le beat » !

Maintenant armé d'une guitare, je « feel le beat » !

Nouvel équipement

 
 

Prochain retour au Canada

J'ai pris beaucoup de plaisir à vous parler de mon livre et de mes aventures lors de mon dernier passage au Canada en mai. Je planifie donc revenir la prochaine fois vers la mi-novembre, pour quelques semaines après le Japon. Écrivez-moi si vous êtes intéressés à me recevoir à votre école, votre entreprise, ou dans toute autre salle !