La Chine en trois mots

J'ai filmé ma route un peu partout durant les plusieurs semaines que j'ai passées à traverser une partie de la Chine à vélo. Le pays est énorme et complexe à comprendre et à expliquer. C'est pourtant ce que je tente ici, en 3 mots : explosion, diversité et adaptation.

 

J’ai déjà raconté à quel point j’avais trouvé difficile la Chine à vélo. Il faisait chaud, humide, et la topographie est souvent ardue à traverser. Mais ce n’était pourtant mon premier pays avec ces défis. Le réel problème est que l’Empire du milieu est complexe. Beaucoup plus que ce que je pouvais me l’imaginer. Et comme il y a toujours deux côtés à une médaille, j’ai décidé de tenter de raconter ces deux faces au sein de chacun de mes trois mots.

La construction est partout dans le grand pays.

La construction est partout dans le grand pays.

La modernité des infrastructures côtoie souvent des villages pittoresques.

La modernité des infrastructures côtoie souvent des villages pittoresques.

Les innombrables éoliennes ne sont qu’un seul des signes de la grande modernité chinoise en route.

Les innombrables éoliennes ne sont qu’un seul des signes de la grande modernité chinoise en route.

Les Chinois sont multiculturels et multiethniques, peut-être même au grand déplaisir du gouvernement central.

Les Chinois sont multiculturels et multiethniques, peut-être même au grand déplaisir du gouvernement central.